Régions Pas-de-Calais

Remise à plat du projet de tramway entre Liévin et Hénin

Les élus des communautés d’agglomération d’Henin-Carvin et de Lens-Liévin ont choisi de remettre à plat leur projet de tramway de 20 km annoncé en 2008. Cette opération de 387,5 millions d’euros HT (chiffrage 2008) a déjà pris du retard avec le lancement d’une seconde concertation à l’automne 2010, suite aux divergences sur le tracé. Guy Delcourt, maire de Lens, opposé au tracé, a ainsi évité un chantier dans sa ville avant les municipales.
Cette ligne qui devait être mise en service en 2016 pourrait l’être en 2018. Mais il faudrait que la subvention de 57,6 millions obtenue dans le cadre du premier appel à projets du Grenelle ne soit pas perdue comme prévu si aucun coup de pioche n’est lancé avant la fin 2011. Jean-Pierre Kucheida, maire de Liévin, laisse entendre que l’Etat ferait une exception. Celui qui est aussi président de la communauté d’agglomération devra construire un consensus. Une tâche difficile dans un bassin minier où la culture de projet n’est pas la qualité la mieux partagée.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X