Régions Clermont-Ferrand

Reloger les locataires de la muraille de Chine

Dans le quartier Saint-Jacques à Clermont-Ferrand, les 522 logements de l’allée des Dômes et de la muraille de Chine seront démolis à partir de 2021. En attendant, les pouvoirs publics s’organisent pour reloger les habitants dans les meilleures conditions. Une charte partenariale a été signée dans cette optique entre Clermont Auvergne Métropole, l’Etat, le conseil départemental du Puy-de-Dôme et les bailleurs sociaux. La signature a eu lieu à l’issue de la deuxième conférence intercommunale du logement, pilotée par Clermont Auvergne Métropole et l’Etat. Cette instance vise notamment à réduire les déséquilibres sociaux sur le territoire.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X