Régions

Reims Feu vert pour la restructuration du pôle universitaire Croix-rouge

Mots clés : Concours d'architecture - Rénovation d'ouvrage

L’opération de restructuration du pôle universitaire Croix-rouge à Reims sort de sa torpeur. « L’Etat a décidé de programmer des constructions neuves, selon un calendrier permettant à l’université de disposer d’une première tranche opérationnelle d’ici la rentrée universitaire 1999 », a annoncé Eric Degrémont, préfet de la région Champagne-Ardenne.

Analyse prospective et scénario d’aménagement viennent d’être soumis au conseil d’administration de l’université de Reims Champagne-Ardenne par le cabinet ARP – architecture réalisation programmation -, de Neuilly-sur-Seine.

L’étude chiffre le déficit de locaux, cause des dysfonctionnements des trois UFR, facultés de lettres, de droit et de sciences économiques, à 14 000 m2. Contraintes budgétaires obligent, pour le recteur d’académie, François Hinard, « des priorités doivent se dégager en fonction d’une enveloppe financière limitée à 106 millions de francs ».

Lancement du concours d’architecture pour l’amphithéâtre

Le bâtiment amphithéâtre constitue la première étape d’une vaste opération de redéploiement du site. Estimé à 21 millions de francs, il comprend la construction de deux amphithéâtres de jauge 400, équipés de régies audiovisuelles et de scènes à usages polyvalents et deux amphithéâtres de jauge 300. D’une surface utile globale de 1 450 m2, la configuration de l’édifice doit permettre une extension ultérieure. Le lancement du concours architectural est imminent.

Suivra la construction, pour 45 millions de francs, du bâtiment de recherche et d’enseignement, d’une surface de 3 350 m2.

Enfin, la bibliothèque universitaire, à réhabiliter sur 4 410 m2, sera agrandie de deux plateaux de 800 m2 chacun, placés en continuité des niveaux de salles de lecture des sections lettres et droit. La majorité des locaux actuels subiront une réhabilitation des matériaux de second oeuvre pour l’amélioration acoustique et thermique ainsi qu’une mise aux normes de sécurité. L’opération est estimée à près de quarante millions de francs.

Le plan d’aménagement doit être affiné pour tenir compte de l’extension ultérieure du restaurant universitaire, de l’aménagement d’un centre de services aux étudiants et de la décision du conseil régional de Champagne-Ardenne quant à la construction du pôle multimédia.

PHOTO : Le pôle universitaire Croix-rouge va être totalement restructuré avec comme priorité la construction de deux amphithéâtres.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X