Régions

Région urbaine de Lyon Renforcer la gouvernance

Organiser une réunion annuelle des coprésidents pour que les objectifs stratégiques prennent plus de force exécutive. Telle est la conclusion de l’assemblée générale de la région urbaine de Lyon (RUL) tenue en décembre. Porté par Lyon et Saint-Etienne et l’agglomération du nord-Isère renforcée par le dynamisme des pôles urbains de Vienne (Isère), Villefranche-sur-Saône (Rhône), Roanne (Loire) et Bourg-en-Bresse (Ain), le territoire métropolitain constitue « une communauté de destins ».

Le premier défi réside dans le rayonnement, la compétitivité et la lisibilité internationale. Avec près de 3 millions d’habitants, la RUL dispose de la taille critique pour peser dans le concert européen*. Le second défi tient au modèle de développement métropolitain durable. La métropole lyonnaise dispose d’atouts indéniables pour promouvoir un développement soucieux de la qualité de la vie, de l’épanouissement de ses habitants et de la mise en valeur de ses ressources et espaces naturels.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
* 4,8 millions d’habitants pour Barcelone, 3,9 pour Milan et 4,2 pour Turin.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X