Sélection

RECONVERSION DE L’IMPRIMERIE MAME

FRANKLIN AZZI

Chargé de la reconversion de l’imprimerie Mame sans programme imposé, Franklin Azzi a opté pour l’occupation rapide du bâtiment construit en 1953 par Zehrfuss et Prouvé, afin d’en assurer la pérennité. La stratégie mêlant activités artistiques et économiques a fait mouche, l’école des beaux-arts de Tours se cherchant un toit. Associé à l’architecte en chef des monuments historiques Pierre-Antoine Gatier, Franklin Azzi s’est concentré sur l’essentiel pour livrer un bâtiment hors d’eau et hors d’air, à même d’attirer des locataires. L’enceinte de l’usine est démolie pour se raccrocher à la ville par un vaste parvis et le curetage de la tour permet de créer des plateaux de bureaux dans la structure béton...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 256 du 13/01/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X