Actualité

Reach Un outil européen pour gérer les risques chimiques

Pour faciliter la mise en conformité du BTP à la législation européenne sur les produits chimiques, Reach, la Commission européenne va financer un projet de recherche sur trois ans, baptisé « ChemXchange ». Son objectif : centraliser la collecte d’informations sur ces substances. Treize organismes y participent : entreprises, fédérations (construction, couverture-plomberie, peinture, etc.) et centres de recherche. L’exposition aux substances chimiques représente 2 millions de cas de maladie chaque année dans le BTP.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X