Feuilleton Urbanisme-Logement Gestion et Professions

Questions sociales Quelle preuve doit apporter le salarié exposé à l’amiante pour établir son préjudice d’anxiété ?

Mots clés : Droit du travail - Gestion et professions - Jurisprudence

Faits :

D’anciens salariés ayant travaillé dans une société inscrite sur la liste des établissements ouvrant droit au bénéfice de la préretraite amiante (ACAATA) saisissent la juridiction prud’homale afin d’obtenir des dommages-intérêts en réparation de leur préjudice d’anxiété. La cour...

Vous lisez un article de la revue Operations Immobilieres n° 70 du 28/11/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X