Régions

QUESTIONS À… Jean-Christophe Pichon, directeur général de la SA d’HLM Habitat 2036 (Indre)

Mots clés : Financement du logement - Logement social - Maison individuelle

« Le renouvellement urbain de Châteauroux est une grande réussite »

Votre situation qui était difficile il y a quelques années tend-elle à s’améliorer ?

C’est vrai, nous avions une situation difficile avec une dette de 230 millions d’euros, soit 57 % des loyers. C’est l’objet du plan de redressement pour retrouver des marges de manœuvre financières avec une stratégie de retour à l’équilibre à moyen et long terme. Nous avons renégocié 81 millions d’euros avec une durée passée de 20 à 25 ans et des taux plus faibles, nos frais de personnels ont été réduits, le taux de vacance est plus faible et nous avons augmenté des recettes en vendant davantage de logements à nos locataires. Cette année, nous allons dégager 3,2 millions d’autofinancement et 1,9 million de vente de logements qui vont être affectés au patrimoine. Nous respectons donc notre plan de marche.

Avez-vous encore les moyens de développer l’effort de construction ?

Nos ratios s’améliorent avec 9 % de taux de rentabilité des loyers, nous investissons dans l’entretien de notre patrimoine, riche de 8 900 logements, en réduisant nos emprunts à 9 millions cette année contre 15 à 18 millions par an auparavant. Nous souhaitons poursuivre notre effort dans le neuf en construisant une centaine de logements locatifs sociaux. Nous misons aussi sur l’accession sociale à la propriété avec 30 à 40 logements/an en location-accession, sur le logement regroupé pour personnes âgées en campagne. Nous sommes prêts éventuellement à répondre à une demande de maisons à 15 euros par jour.

Où en êtes-vous de votre engagement dans le PRU de Châteauroux ?

Le programme de rénovation urbaine de Châteauroux était l’un des plus importants de la région avec 90 millions de travaux, et le premier à avoir été signé. Depuis 2001, nous avons démoli 500 logements dans le quartier Saint-Jean, réhabilité 1 000, résidentialisé 1 200, construit 70. Nous y avons consacré 30 millions. Nous engageons notre dernier programme de résidentialisation et de construction de 50 logements. L’an prochain, ce PRU sera achevé selon les objectifs initiaux. C’est une grande réussite.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X