Le mois

Question à Francis Lepers, président de la FFIE, ce qui signifie désormais Fédération française des entreprises de génie électrique et énergétique.

« L’électricité, un atout formidable »

— JDC : Aurait-il été pénalisant de ne pas changer de nom?

— Francis Leper: Les métiers de l’électricité sont divers et nombreux. Ils ne se laissent pas facilement enfermés dans un concept simple, ce qui en fait d’ailleurs tout l’attrait. Je pense que notre nouvelle dénomination reflète bien mieux la pluralité des champs que nous couvrons, et qu’ainsi l’identité qui en découle correspond mieux à celle que nos adhérents sont en droit d’attendre. Si cela permet d’envoyer un signal fort sur ce que réalisent vraiment nos entreprises, j’en serais bien entendu particulièrement heureux.

— JDC : Dans la bataille de l’énergie, quels sont les atouts de l’électricien par rapport au chauffagiste, ou au climaticien ? Jusqu’où peut aller le rôle de l’électricien ?

— FL : La bataille de l’énergie est à mon avis double. Il s’agit d’un enjeu sociétal, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, en...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 157 du 01/12/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X