Entrepreneurs

Quand un artisan se met au service du phovoltaïque participatif

Mots clés : Artisanat - Education - Energie renouvelable - ERP sans hébergement - Toiture

Ce chantier de toiture photovoltaïque sur une école maternelle à Villelaure est l’une des onze installations réalisées grâce à un financement original en région Auvergne-Rhône-Alpes.

L’entreprise Add-ER a réalisé 6 centrales photovol-taï ques. Bruno Perez, son dirigeant, met en avant la première, sur l’école maternelle de Villelaure (Vaucluse), constituée de deux petits bâtiments jumeaux, parce que « les deux pans de toiture sont entièrement couverts, avec renforcement de l’étanchéité périphérique par des abergements métalliques. » Les bâtiments sont couverts avec deux séries de 18 panneaux Voltec Sanka de 250 Wc, d’une surface unitaire de 1,62 m2, soit une puissance totale de 9 kWc.

Monitoring à distance

Toutes les centrales comportent systématiquement un monitoring Rbee Solar MK10 : compteur équipé d’un modem GSM/GPRS avec une carte SIM intégrée et préactivée, conçu pour enregistrer et transmettre les données de fonctionnement. Ainsi, le maître d’ouvrage et l’installateur peuvent être informés et alertés à distance en cas d’incident. Par ailleurs, les travaux ont été conduits en faisant appel ponctuellement à des confrères...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5954 du 31/01/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X