Régions

PROJETS ET PROGRAMMES HAUTE-SAVOIE Annemasse

Mots clés : Rénovation urbaine

Un projet d’opération programmée d’amélioration de l’habitat (Opah), inscrit au contrat global, prévoyait initialement le traitement de 200 logements (140 locatifs et 60 propriétaires occupants). Cette opération a été étendue à 600 logements, compte tenu du périmètre concerné. Le coût de cette action est estimé à 5,2 millions de francs. Le financement sera assuré par la région Rhône-Alpes, le Syndicat de gestion du contrat global (Simbal), les communes (à hauteur de 20 %) et l’Etat (qui participera à hauteur de 1,28 million de francs et non 600 000 francs comme prévu initialement).

Les principaux axes d’action de ce programme sont :

– la réhabilitation de l’habitat ancien ;

– la revitalisation des centres-bourgs et des villages ;

– l’amélioration de l’offre de logements, en particulier locatifs à loyers modérés ;

– l’amélioration des qualités de confort des logements occupés.

L’inventaire du bâti ancien pouvant être concerné par la réhabilitation a débuté ce mois-ci. La partie consacrée au suivi-animation et à la réalisation des travaux débutera en 1998 et durera trois ans.

Parallèlement à cette Opah, de nouvelles communes ont engagé des projets d’aménagement urbain. Parmi elles, figurent Saint-Julien-en-Genevois qui lance la réhabilitation de l’ancien lycée devant permettre l’accueil de services publics actuellement excentrés. Cette action fait globalement partie d’un projet de dynamisation du bourg, avec une action sur les commerces, le logement et l’aménagement des espaces publics.

La commune de Viuz-en-Sallaz engage, pour sa part, 2 études dans le but de redynamiser son centre. La première étude portera sur le devenir du bâtiment Baud-Lavigne, situé sur la partie haute du bourg, dont la commune a fait l’acquisition. La seconde étude, confiée à la Chambre de commerce et d’industrie de Haute-Savoie, consiste à élaborer un plan d’action pour l’accueil des commerces. Le souci de la commune est d’intégrer ces deux projets dans une réflexion globale de développement, liée à un programme d’aménagement de l’espace public.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X