Régions

PROJETS ET PROGRAMMES HAUTE-MARNE Chaumont

Pour répondre aux normes européennes de distribution, la société Thiriet projette de construire une unité de logistique en zone d’activités de La Vendue, à Chaumont, sur un terrain de 6 640 m2.

La SPA doit procéder à la construction de nouveaux locaux comprenant dix box et une infirmerie, sur la commune de Buxières-lès-Villiers. L’opération, dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par la ville de Chaumont, est estimée à 425 000 francs. La consultation des entreprises interviendra après le transfert, à la ville, du permis de construire accordé à la SPA.

Dans le cadre de sa programmation pluriannuelle de travaux de voirie, la municipalité chaumontaise doit lancer des appels d’offres pour des opérations de renouvellement du type BBTM ou monocouche (1,34 MF), l’aménagement (1,73 MF) des rues des Vosges, des Piverts, des Rosiers et de la rue Issartel. S’ajoutent la réfection de trottoirs (0,32 MF) des rues du Prieuré, Emile-Simon, Ledru-Rollin et celle des Pêcheurs ainsi que les marchés à commandes pour les interventions ponctuelles (1 MF). Ce programme, susceptible d’être complété lors du vote du budget primitif de 1998, se chiffre à 4,4 millions de francs (contre 4,27 MF, en 1997).

Le centre départemental de tennis, avenue Victor-Hugo à Chaumont, doit passer de deux à quatre courts. Sous maîtrise d’ouvrage de la ville et maîtrise d’oeuvre du cabinet Tessier-Poncelet de Wassy, les travaux d’extension vont faire l’objet d’un appel d’offres. L’opération est estimée à 2,3 millions de francs.

La ville de Chaumont doit procéder à l’aménagement des locaux du « Point-Fil », avenue Ashton, pour la création d’un lieu de rencontres des jeunes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X