Régions

PROJETS ET PROGRAMMES CALVADOS Conseil Régional

Mots clés : Collectivités locales - Politique de la ville - Politique du logement

Soixante-cinq rapports étaient à l’ordre du jour de la commission permanente du conseil régional de Basse-Normandie réunie le 21 novembre, parmi lesquels :

Enseignement

La commission permanente a voté un crédit de 3,25 MF afin d’effectuer des travaux d’adaptation et de restructuration des locaux d’enseignement de divers lycées de la région.

Elle a attribué 2 251 486 francs pour des travaux de sécurité, de grosses réparations et d’installation de chauffage ; elle a aussi doté différents établissements scolaires de la région d’équipements pédagogiques et de service général pour un montant de 2 488 051 francs.

Logement

Dans le cadre de la politique logement « réhabilitation de logements anciens en habitat privé », 26 000 francs ont été attribués à la ville de Saint-Lô pour réaliser une année de suivi-animation d’un Programme d’intérêt général (PIG) suite à une Opah.

Au titre de la politique logement « réhabilitation du parc HLM existant », 100 054 francs ont été accordés à l’OPHLM Caen Habitat pour réaliser une opération de diversification d’usage de 80 logements à Caen.

Maillage du territoire

Dans le cadre de contrats « Coeur de Bourg », « Ville régionale » et « Pôle Intercommunal », la commission permanente a accordé les subventions suivantes :

– 28 000 francs aux villes de Blonville-sur-Mer, Colleville-Montgommery, Clécy, Villers-sur-Mer, Saint-Bomer-des-Forges, Langrune-sur-Mer, pour réaliser un audit préparatoire aux contrats Coeur de Bourg ;

– 104 614 francs à la commune de Marigny pour l’aménagement des abords de la mairie et des abords des étangs ;

– 29 700 francs à la ville de Courseulles pour réaliser une étude préparatoire au contrat de ville régionale ;

– 98 655 francs à la communauté de la région de Montebourg, 80 000 francs à la communauté de communes du canton de Canisy, et 118 205 francs à la communauté de communes du canton de Lessay pour les études d’opportunité obligatoires, au titre de la préparation de contrats « Pôles Intercommunaux »; 333 333 francs à la communauté de communes du bassin de Mortagne pour réaliser l’extension du parking de Montcacune au titre d’un contrat « Pôle Intercommunal ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X