Technique et chantier

PROFIL Menuiserie PVC Fermetures d’aujourd’hui s’ouvre à un avenir national

Mots clés : Produits et matériaux

A 35 ans, Jean-Christophe Bague envisage sa vie professionnelle en toujours plus grand. Le P-DG de Fermetures d’aujourd’hui, spécialiste de la menuiserie PVC, qui a démarré en 1984, est à la tête d’une PME structurée, bien ancrée sur son marché et qui exporte. « J’ai tout de suite compris que le PVC allait devenir le créneau porteur de la menuiserie. C’est pourquoi j’ai choisi de travailler avec le leader mondial, Veka », explique Jean-Christophe Bague, implanté à Morey, en Haute-Saône. Fermetures d’aujourd’hui, en passe de devenir une holding, dispose de trois sites de production, possède une filiale de commercialisation en Suisse et s’appuie sur un réseau de huit agences régionales ainsi que de nombreux revendeurs. Mais cela ne constitue qu’une simple étape. Pour séduire une clientèle de particuliers encore plus large, trois à quatre nouvelles agences vont voir le jour avant 1998. « Nos 15 000 clients en suscitent d’autres tous les jours par le biais du parrainage », précise-t-il. En outre, pour disposer d’une équipe de commerciaux à sa main, le professionnel n’a pas hésité à créer sa propre école de vente. Un partenariat, signé avec l’école privée Saint-Jean de Besançon (Doubs), permet de former par alternance – un mois sur deux en entreprise – une promotion de quatorze élèves en BTS d’action commerciale qui seront tous embauchés. « Notre développement rapide s’explique surtout par la qualité de l’équipe des technico-commerciaux », avoue le P-DG. Reste maintenant, pour gagner en parts de marché, à implanter un réseau sur tout le territoire national. « Au-delà des agences intégrées, j’envisage un système de concession d’installateurs-vendeurs avec une participation de notre part au capital de chaque structure », explique Jean-Christophe Bague. Un système qui devrait rapidement favoriser une taille critique d’entreprise à 300 personnes pour 150 millions de francs d’activité.

PHOTO : « Notre développement rapide s’explique par la qualité de nos technico-commerciaux. »

Jean-Christophe Bague, P-DG de Fermetures d’aujourd’hui

Chiffre d’affaires 1996 : 85 millions de francs, dont 15 % à l’export.

Effectif : 205 personnes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X