Technique et chantier

production de chaleur Crédit d’impôt

Depuis le 1er janvier 2006 et jusqu’au 31 décembre 2009, les PAC et les équipements de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois (avec un rendement énergétique supérieur ou égal à 65 %) sont éligibles à un crédit d’impôt de 50 % pour l’achat de matériel destiné à une résidence principale dans le neuf comme en rénovation. Le crédit d’impôt pour les chaudières à condensation ne concerne quant à lui que les constructions anciennes. Il est de 25 % pour les habitations principales construites depuis plus de deux ans et peut être porté à 40 % dans le cas d’une résidence achevée avant 1977 à la condition que l’installation soit réalisée au plus tard le 31 décembre de la 2e année qui suit celle de l’acquisition du logement.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X