Autres

Prix du Moniteur à Lille

Mots clés : Architecte - Architecture - Collectivités locales - Education - Information - communication - événementiel - Prix d'architecture

-Catherine Trautmann, ministre de la Culture, a présidé le 12 janvier la remise des Prix d’architecture 1997 du Moniteur. La cérémonie, qui a réuni 800 Lillois et Parisiens, s’est déroulée au Palais des Beaux-Arts de Lille. Celui-ci vaut à Pierre Mauroy, maire de Lille, et aux architectes Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart l’Equerre d’argent. Le Prix de la Première OEuvre a été remis à Dominique Coulon et Pascale Richter pour le collège Pasteur de Strasbourg, avec une Mention à Claude Montfort pour des locaux universitaires à Rennes.

Le ministre de la Culture, Catherine Trautmann, a souligné le caractère exemplaire du Palais des Beaux- Arts de Lille.

Les lauréats entourent le ministre. De g. à dr., Pierre Mauroy, maire de Lille, Jaquie Buffin, son adjointe à la Culture, Claude Montfort, Jacques Coulon et Pascale Richter, Jean-Marc Ibos, Marc Noël Vigier et Myrto Vitart.

Dans son allocution, Marc Noël Vigier, P-DG du Moniteur, invite les maîtres d’ouvrage à l’exigence de qualité architecturale.

400 ARCHITECTES ET PERSONNALITES avaient rejoint Lille par TGV spécial. De g. à dr. : Dominique Perrault, Joseph Belmont et Jean-Eudes Roullier ; Claude et Lucie Vasconi ; Hervé Nourissat, président du CNOA, Elisabeth Allain-Dupré («Moniteur») et Alain Gignoux.

Jean-Pierre Courtiau (bureau de la formation continue) et Florence Contenay (chargée de mission) de la direction de l’architecture, avec Jean-Eudes Roullier et Michel Cantal-Dupart.

Pierre Mauroy, maire de Lille, avec l’architecte Christian de Portzamparc

Jean-Michel Wilmotte, designer et architecte, avec Odile Decq, architecte.

Jean Bard (Bouygues) en conversation avec Dominique Perrault.

Les architectes Gilles Neveux (Lille) et Franck Hammoutène (Paris).

De g. à dr., Michel Rebut-Sarda, conseiller au cabinet de Madame Trautmann, François Barré, directeur de l’architecture et du patrimoine, Catherine Trautmann et Dominique Boudet (« AMC »).

La foule réunie dans l’atrium au centre du musée est attentive aux allocutions prononcées successivement par Pierre Mauroy, Marc Noël Vigier et Catherine Trautmann.

André Volpelier, P-DG d’Oger International, Michel Cantal-Dupart, urbaniste, et René Eladari, délégué général au programme pluriannuel d’équipement du ministère de la Justice.

Guillaume Nicol, président du conseil de l’Ordre des architectes Nord-Pas-de-Calais et Jacques Cabanieu, secrétaire général de la MIQCP.

Paul Chemetov, architecte, Marc Mimram, ingénieur et architecte, et Jacques Ferrier, architecte.

Alain Orhel, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais et Roger Barrié, DRAC Nord – Pas-de-Calais.

Rémi Cambau (« Moniteur »), Régis Caillau (mairie de Lille) et Annick Loréal (« Moniteur », Lille).

Bernard Welcomme, directeur de l’école d’architecture de Lille, Dominique Herla-Douçot (direction de l’architecture).

Nathalie Seyer, rédactrice en chef du « Moniteur » et Dominique Le Nours, directeur général de l’OPAC de Lille.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X