Architecture et urbanisme Lille Métropole

Priorité au transport collectif

C’est au cœur d’un réseau de transport déjà saturé à l’est par la Cité scientifique et au nord par l’immense centre commercial V2 que s’installe le Grand Stade de Lille (50 000 places). Les élus veulent donc minimiser l’usage de la voiture pour accéder à cet équipement. Des cheminements piétons, en cours d’aménagement, le relieront aux quatre stations de métro à proximité. A partir des deux stations de l’université (Quatre Cantons et Cité scientifique), les spectateurs pourront rejoindre directement le stade sans gêner les riverains. Pour accueillir ceux qui viennent de loin, l’Etat construit une bretelle autoroutière avec accès direct aux 3 000 places de parking du stade. Deux parkings relais (2 000 et 1 400 places) sont réalisés aux stations de métro, pour un usage mutualisé avec l’université ; les parkings existants sont modernisés. Ces accès au stade permettront d’éviter le centre commercial, à l’exception de la route départementale qui sépare les commerces de l’équipement et sera aménagée en boulevard urbain large et pacifié.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Lille Métropole communauté urbaine (LMCU), conseil général, Etat, université. Maîtrise d’œuvre : LMCU avec Xavier Lauzeral, paysagiste (pour le boulevard de Tournai). Investissements : LMCU (60 millions d’euros pour les parkings, 58 millions d’euros pour la voirie), conseil général (20 millions), Etat (36 millions).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X