Actualité

Prévention Les accidents du travail en légère baisse dans le BTP

Pas une amélioration sensible, mais un frémissement. Les statistiques 2008 publiées par la Caisse nationale de l’assurance-maladie des travailleurs salariés (branche accidents du travail et maladies professionnelles de la Cnam) en témoignent. Alors que le nombre de salariés du BTP est passé de 1 562 956 à 1 617 702 entre 2007 et 2008 (  3,5 %), le nombre des accidents du travail diminue, passant de 131 253 à 129 190 sur la même période (- 1,6 %). Une diminution qui influe directement sur l’indice de fréquence du secteur. Le nombre des accidents avec incapacité permanente (IP) enregistre également une baisse (- 6,3 %), traduisant une diminution du nombre des accidents graves dans le BTP. Le nombre de décès connaît également une légère inflexion, passant de 184 à 155 entre 2007 et 2008. Des chiffres encourageants à mettre au crédit des efforts mis en œuvre par les « préventeurs » et les actions de prévention menées, essentiellement par les grandes entreprises. Pour autant, le BTP reste, et de loin, le secteur le plus accidentogène. Les chutes de hauteur et les manutentions sont encore et toujours les principales causes de ces accidents. Deux priorités pour le réseau des Caisses régionales d’assurance-maladie qui, en partenariat avec l’OPPBTP et l’INRS, déclinent des actions visant à réduire ces risques.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X