Actualité

Près de 300 000 résidences principales supplémentaires en quatre ans

Le nombre de résidences principales s’est accru de 290 000 unités entre l’enquête logement de 1992 et celle de 1996. Cette évolution, précise l’Insee, ne s’explique pas seulement par la croissance démographique, mais aussi par le changement de comportement des ménages : étudiants accédant à l’autonomie grâce à l’allocation logement, séparations de conjoints, autonomie croissante des ménages âgés…

TABLEAU : Evolution du parc de logements de 1984 à 1996

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X