Régions Infrastructures ferroviaires

« Prendre le Grand projet Sud-Ouest dans sa globalité »

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Economie mixte - Electricité - Etat et collectivités locales

+ 21,8 % de logements commencés entre novembre 2016 et novembre 2017 dans la Vienne. Source : Cerc.

2 084 constructions prévues en 2018 par la SEM Oppidea dans 13 quartiers de la métropole toulousaine.

Source : Oppidea.

16 309 Gwh d’électricité renouvelable produits en 2016 par l’Occitanie, au deuxième rang parmi les régions.

Source : Observ’ER.

Entretien avec Alain Rousset, président (PS) de la région Nouvelle-Aquitaine.

Que pensez-vous du rapport Duron, rendu au gouvernement le 1er février, et de sa démarche ?

La France ne se fixe pas de trajectoire. On a une commission dans laquelle un technicien prérédige un texte sans cohérence avec les besoins du territoire et sans prendre en compte l’avis des premiers intéressés. C’est d’une désinvolture totale !

Dans ce document, le Conseil d’orientation des infrastructures fait une distinction entre les lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Il considère la première comme une priorité, mais la soumet à un phasage, et « réinterroge l’opportunité » de la seconde à plus longue échéance. Quelle est votre réaction ?

Le Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) est morcelé, différé. Et il paraît incohérent de dire que le problème est financier alors que l’on s’assoit sur 1 Md € de crédits européens pour les lignes...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5962 du 09/02/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X