Régions Yvelines

Premiers entraînements du PSG à Poissy en 2020

Mots clés : Administrations, banques, bureaux ouverts au public - Bâtiment d’habitation individuel - Etat et collectivités locales - Logement social - Marché de l'immobilier - Politique du logement

47 % Part des logements neufs dans les HLM agréés à Paris entre 2001 et 2016. Apur.

30 183 Nombre de logements sociaux agréés en 2017 dans la région, en baisse de 16,6 % sur un an.

Préfecture d’Ile-de-France.

2,9 % Taux de vacance des bureaux à Paris QCA (Quartier central des affaires) en 2017, au plus bas depuis 15 ans.

Immostat.

En août 2020, les joueurs du Paris Saint-Germain (PSG) devraient s’entraîner à Poissy (Yvelines) et non plus à Saint-Germain-en-Laye, au camp des Loges. Le club a déposé le permis de construire de son nouveau centre d’entraînement le 18 janvier. Entièrement financé par l’une des filiales du club, dont l’actionnaire principal est Qatar Sports Investments, ce projet de 150 à 200 M€, réunira football masculin, handball et judo.

Lauréate de la consultation, l’agence Wilmotte & Associés a inséré ce campus de 74 ha (10 % de la surface sera bâtie) dans un espace majoritairement agricole, localisé en bordure du hameau de la Bidonnière, proche des échangeurs de l’A14 et de l’A13. Au-delà du travail mené avec la Ville de Poissy et la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, trois mois de concertation ont permis de trouver les meilleurs compromis avec les riverains, qu’il s’agisse d’accès routier ou d’intégration du projet dans son environnement avec 1 000 m2 de jardins potagers et de vergers, et un parcours sportif arboré près des habitations.

A l’image d’un campus, le futur écrin du PSG offrira des espaces adaptés aux différents publics : les joueurs professionnels, les 180 jeunes en formation à l’année ou les écoles du club. Il regroupera ainsi un stade de 3 000 places avec extension possible de 2 000 places, sept terrains d’entraînement avec tribunes ainsi que trois autres isolés du bruit et des regards. A ces infrastructures sportives s’ajouteront une résidence, des salles de classe, des bâtiments logistiques, des espaces de restauration, etc. Le site abritera aussi une école pour les élèves en difficulté, 1 000 places de stationnement et une surface commerciale de 5 000 m2 . Deux ronds-points, une voie nouvelle et une piste mixte cycles-piétons seront créés ; et le site bénéficiera d’un accès direct à la RD30.

Travaux à l’automne. L’enquête publique se déroulera au printemps. Les travaux devraient démarrer à l’automne une fois les autorisations administratives obtenues et le déménagement de la fourrière intercommunale réalisé. D’ici là, le PSG aura acquis la totalité des terrains, dont certains appartiennent encore à l’EPF d’Ile-de-France. Le campus devrait être livré au printemps 2020 de manière à être totalement opérationnel pour la saison de Ligue 1 2020-2021. Saint-Germain en Laye, qui n’a pu retenir le club au camp des Loges, faute de pouvoir s’étendre, conserve malgré tout son empreinte, avec le football professionnel féminin, le siège social… et le nom.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X