Enjeux Social

Premiers contrats d’insertion signés sur la ligne 15 sud

La Société du Grand Paris (SGP) a dressé un premier bilan de l’insertion sur les chantiers du futur métro. Les entreprises attributaires des lots de génie civil doivent ainsi dédier au moins 5 % des heures travaillées à l’insertion. Au 30 juin, 37 contrats avaient été signés pour les cinq premiers des huit marchés de génie civil de la ligne 15 sud du Grand Paris Express (Pont de Sèvres/Noisy-Champs). Un tiers concerne des jeunes, un autre des titulaires du RSA et le dernier des chômeurs de longue durée.

Formation de pilotes de tunnelier. Pour le lot attribué au groupement Alliance (Demathieu Bard Construction, mandataire) qui va notamment creuser le tunnel entre Noisy-Champs et Bry-Villiers-Champigny, la règle des 5 % représentera 60 000 heures d’insertion. A fin juin, environ 4 500 heures avaient été effectuées par 14 personnes parmi lesquelles des aides coffreurs, des aides foreurs, des personnes chargées du nettoyage de la base vie ou encore des « hommes trafic » qui comptabilisent les déblais à la sortie du chantier pour en assurer la traçabilité. Alliance envisage également de former 12 pilotes de tunnelier en insertion avec le centre Gustave-Eiffel. La formation débute ce mois de septembre.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X