Régions

Pont du Gard Lancement de l’enquête publique

Après l’avis favorable de la commission nationale des sites puis le feu vert du syndicat mixte le projet du Pont du Gard entre dans sa phase active. Le préfet du Gard vient de signer l’arrêté d’ouverture de l’enquête d’utilité publique. Elle a démarrée le 15 décembre et se poursuivra jusqu’au 23 janvier. A cette étape succédera le lancement du chantier, prévu pour le second semestre 1998 avec, comme objectif, l’ouverture du site au public en 2000.

Porté par la CCI de Nîmes, maître d’ouvrage, ce projet d’aménagement du site du Pont du Gard prévoit la réalisation de 12 000 m2 de constructions neuves, dont un musée sur 10 000 m2.

L’opération mobilisera 160 millions de francs, dont 20 millions apportés par l’Europe, 52 millions par l’Etat, 50 millions par la CCI et 15 millions par le conseil général du Gard et le conseil régional Languedoc-Roussillon. Reste à trouver 8 millions de francs que pourraient apporter le ministère de la Culture et celui de l’Aménagement du territoire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X