Régions

POINT DE VUE David Guinamard « Pour la formation en alternance »

Le major de la promotion Assistant chef de chantier génie civil (1) organisée par l’IFBTP Rhône-Alpes évoque sa formation.

Comment passe-t-on à 25 ans d’un niveau bac + 2 en sociologie au BTP ?

Faute de trouver mon bonheur dans un diplôme de sociologie et soucieux d’avoir quelque chose dans les mains, j’ai choisi d’apprendre un métier dans le bâtiment et les travaux publics, domaine que j’avais abordé avant mon service militaire.

Pourquoi avez-vous choisi la formation par alternance ?

Pour son caractère concret. De plus, les cycles d’études sont organisés sur une période longue, de neuf semaines à l’Institut de formation du bâtiment et des travaux publics Rhône-Alpes, et comprise entre cinq et sept semaines en entreprise. Cela permet de bien s’immerger et de bien assimiler les connaissances : nous avons ainsi suivi un chantier dans sa globalité et mieux compris notre responsabilité de futur chef de chantier.

Après quelque dix-huit mois de formation comment trouvez-vous le monde de l’entreprise ?

J’ai apprécié son ambiance. Deluermoz TP qui avait signé mon contrat de qualification m’a bien encadré et entouré, tout comme mon tuteur Patrick Hérault. J’ai également apprécié l’ambiance du chantier, les relations avec les compagnons et les clients.

Avez-vous un regret ?

Ne pas avoir trouvé cette voie plus tôt.

Contact, tél. : 04.72.52.07.20 (Hervé Demazure, IFBTP).

(1) David Guinamard termine premier pour les épreuves dispensées par l’IFBTP et également premier pour la notation par l’entreprise d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X