Régions Bordeaux métropole

PLU et transfert du stade en débat

Deux dossiers ont suscité de vifs débats lors de la dernière séance du conseil communautaire bordelais en décembre : le transfert du stade Matmut à la métropole et le vote du plan local d’urbanisme (PLU). Concernant le PLU, Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole, a dû arbitrer pour aboutir à son adoption avant la fin 2016 et éviter le report de plusieurs mois : « Nous avons un bon PLU, je félicite les élus et fonctionnaires qui ont travaillé pendant plusieurs années pour élaborer ce document harmonieux et équilibré », a-t-il souligné. Le point d’achoppement est l’emplacement controversé de la troisième aire d’accueil de grand passage pour gens du voyage. Le PLU aurait dû être approuvé à l’unanimité, mais aucun maire n’a accepté la localisation de ce terrain. Face à cette situation de blocage, qui aurait pu empêcher l’adoption du document, Alain Juppé a déterminé trois terrains potentiels pour implanter l’aire de grand passage que des études plus fines permettront d’arrêter.

Autre sujet sensible, le transfert du stade Matmut construit pour l’Euro 2016 – et de sa dette ! – de la Ville à la métropole. « C’est la loi qui nous fait l’obligation de transférer les équipements sportifs de ce type. Le transfert est financièrement neutre, l’annuité de la dette de 6,3 millions d’euros assumée par la métropole devant être couverte par une recette garantie de 8,5 millions d’euros », a rassuré Alain Juppé.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X