Régions

Picardie Un quartier d’affaires derrière la gare d’Amiens

Premier zoom du cycle régions : la Picardie, représentée par Claude Gewerc, président du conseil régional, et Edouard Boussion, directeur associé d’Arthur Loyd Oise. Amiens, capitale régionale, à 1 h 10 de Paris-Gare du Nord, et Compiègne, à moins d’1 h, ­proche de Roissy, y portent l’essentiel des bureaux.

En lisière de la gare de Perret, Amiens aménage sur une centaine d’hectares la ZAC Gare-la-Vallée, dont Paul Chemetov ­assure la maîtrise d’œuvre. « L’expansion urbaine du XXe siècle a placé ces terrains périphériques au centre de l’agglomération d’aujourd’hui », constate l’architecte. Un quartier d’affaires de 250 000 m2 de bureaux et boutiques y côtoiera un millier de nouveaux logements et d’importants équipements culturels, notamment le Fonds régional d’art contemporain dont les œuvres seront abritées sous l’ancienne halle du Sernam édifiée par Freyssinet.

Claude Gewerc est par ailleurs attentif à la zone d’activités de Haute-Picardie. Le site a connu la notoriété avec le projet de troisième aéroport parisien que l’ex-ministre des Transports Jean-Claude Gayssot lui destinait. Aujourd’hui, son développement n’est pas conforme à l’avenir que semblaient lui promettre sa situation exceptionnelle à équidistance de Paris et Lille, la desserte d’une gare TGV et le carrefour des autoroutes A1 et A29.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X