Régions

Picardie Le budget primitif s’équilibre à la baisse

Le budget de la région présenté par le président Charles Baur a été adopté par défaut, à l’issue de la procédure du « 49-3 ».

En effet la contre-proposition de la gauche plurielle n’a pu recueillir les 29 voix nécessaires car les élus de Lutte ouvrière et de la droite républicaine, s’affichant contre l’alliance de fait entre Charles Baur et le Front national, l’ont refusée. Charles Baur a respecté sa promesse de baisser les taux d’imposition de 5 %, aussi le budget primitif s’équilibre-t-il à la baisse, sur un montant de 2 748 millions de francs contre 2 736 millions l’an dernier.

Par ailleurs le remboursement de la dette tombe de 118 millions à 400 000 francs.

En matière d’aménagement du territoire, les investissements lourds portent toujours sur la modernisation du réseau ferré, les routes nationales et l’aide au fonds de développement local (489 millions de francs).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X