Régions

Picardie Chute sensible du logement en 1996

Réalisée en Picardie par les succursales de la Banque de France et la DRE, l’enquête sur la construction en 1996 marque une chute des logements commencés de 13,2 % contre 4,2 % au plan national. Les logements collectifs sont en baisse, la construction de maisons individuelles va à l’inverse en grimpant de 7,7 %. Les effets du prêt à taux zéro, n’ont cessé de s’accentuer au cours de l’année 1996. De la même façon, les subventions pour le parc privé ancien ont augmenté de 13,6 %. Mais ces opérations ne compensent pas la baisse globale d’activité subie depuis trois ans.

Les observateurs estiment que les conséquences de la baisse du taux de TVA sur le logement social devraient sonner la reprise à partir de maintenant. Mais, en dépit de ces bons signes, l’Insee souligne que les chefs d’entreprise restent pessimistes dans le gros oeuvre, aussi bien pour le volume d’activité, les difficultés financières que pour l’emploi. Dans le second oeuvre, la situation tend à se stabiliser.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X