Régions

PETIT DEJEUNER DU MONITEUR AVEC MICHEL MERCIER

Assistance de qualité aux « Muses de l’Opéra », à Lyon pour ce petit déjeuner du Moniteur consacré au budget primitif (BP) 1998 du conseil général du Rhône, présenté en avant-première – il sera voté le 19 janvier prochain – par sonprésident.

Très schématiquement, alors que la totalité des arbitrages n’est pas encore rendue, le BP 1998 devrait ressembler au précédent, avec cependant une diminution des crédits des voiries et une amélioration des crédits pour les bâtiments départementaux dont les collèges. L’année à venir marquera la montée en puissance budgétaire de grands équipements structurants en matière de transport et d’éducation (aéroport de Satolas, école normale supérieure de lettres, université catholique).

Le débat franc et direct entre Michel Mercier, les entrepreneurs, les architectes et les bureaux d’études a également porté sur le plan câble départemental, le décroisement des financements entre le département et le Grand Lyon, les infrastructures (tronçon ouest du périphérique, A89, contournements de Lyon), etc. Et Michel Mercier de conclure : « Le grand enjeu pour l’année 1998 consistera à faire préciser au gouvernement ses intentions en matière d’infrastructures dont l’agglomération lyonnaise a le plus grand besoin. »

PHOTO : Michel Mercier président du conseil général du Rhône.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X