Régions

PAYS DE LA LOIRE Le Grand prix des Pyramides d’argent pour Bouygues

Mots clés : Architecte - Architecture - Entreprise du BTP

Lors de la manifestation organisée par la fédération régionale des promoteurs constructeurs, la Pyramide d’argent 2008 des Pays de la Loire a été remise, le 17 avril, à Bouygues Immobilier et aux agences AAUPC (agence d’architecture et d’urbanisme Patrick Chavannes) et Aldo pour l’immeuble « Kanope », dont le chantier démarre sur Eurogare à Nantes.

L’audace de l’écriture

Le jury, présidé par Patrick Renaud (groupe Socotec), rassemblait des représentants de la Caisse des dépôts, du Crédit Foncier de France, d’EDF, de GDF, de CEGI, de l’ordre régional des architectes et du « Moniteur ». Il a été séduit par l’audace de l’écriture architecturale contemporaine et par l’élégance de l’inscription de cette opération dense dans un site très ouvert et en devenir.

Mixité du programme qui associe logements privés « libres », logements « abordables » et sociaux, et locaux d’activités en pied d’immeuble, jardins et pont-terrasse planté, inscription dans la recomposition paysagère du quartier, accès au chauffage urbain caractérisent cette opération de 120 logements, dont 39 seront revendus par Bouygues au CIF Atlantique, à Logi-Ouest et à Atlantique Habitations. En accession libre, les appartements seront commercialisés à 3 320 euros le m2, ceux en « accession abordable » le seront à 2 280 euros.

Le prix Logement durable a été attribué à ADI pour l’opération « XT110-Botanica » (architectes : Barré-Lambot), réalisée à Saint-Nazaire. Le prix Esthétique immobilière est allé à Espacil pour la résidence « Bella Maria » (architecte : Acropa), construite à Nantes. Le prix Bleu ciel, sponsorisé par EDF, à OCDL Giboire pour l’ensemble « Le Jardin des Plantes » (architectes : Letrionnaire et Juteau), à Nantes ; le prix de la Qualité de vie au naturel, soutenu par GDF, à Atréalis Promotion pour la « Résidence de l’Orangerie » (Acropa), à Bouguenais (44) ; et le prix de l’Immobilier d’entreprise à Eiffage pour l’immeuble « Le Rubis » (cabinet ALH), sur la commune d’Orvault (44).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X