Régions

Patrimoine Un contrat sur performance pour le chauffage des bâtiments municipaux

Mots clés : Collectivités locales - Démarche environnementale - Développement durable - Energie renouvelable - Equipements techniques et finitions - Produits et matériaux

La gestion des installations thermiques des bâtiments municipaux dans le cadre d’un contrat sur performance vise de substantielles économies de chauffage et une réduction des émissions de CO2. Bâtiments administratifs, écoles, gymnases, piscines, bibliothèques… le contrat concerne pas moins de 370 installations et 950 000 m2 de bâtiments. « Un degré de moins représente une baisse de la facture de 7 % », indique le service patrimoine de la mairie de Dijon.

Assumer les dépassements et partager les économies

Repreneur en juillet du contrat de 85 millions d’euros sur 10 ans ­attribué deux années plus tôt à Soparec, Dalkia procède depuis au réglage de la température ­ambiante, site par site. Celle-ci dépend de l’orientation des locaux, des périodes d’occupation et des activités pratiquées. Des consommations forfaitaires annuelles sont fixées pour chaque bâtiment. L’exploitant assume les dépassements. Les économies sont partagées entre la ville pour deux tiers et l’exploitant pour un tiers. Elles sont réinjectées dans la rénovation ou le remplacement des installations.

Les énergies renouvelables complètent le passage des installations du fuel au gaz. La ­rénovation du musée des Beaux-Arts déclenche le regroupement des sept chaudières et leur conversion au gaz. Le bois est à l’étude pour les ­serres municipales. L’énergie solaire devrait alimenter à terme 20 % du parc immobilier.

La ville mène aussi des travaux d’isolation dans les bâtiments trop énergivores. Second contrat sur performance après l’éclairage public, attribué à ETDE, ce type de marché pourrait s’appliquer à l’eau et l’électricité. Pour l’heure, le contrat de gestion du patrimoine, attribué à la rentrée à Vizelia, affinera la connaissance du coût de fonctionnement du patrimoine municipal.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X