Actu

Patrick Virlogeux•Directeur Général de Dompro « Objectif : 200 points de vente dans les cinq ans »

Mots clés : Distribution - Industriels du BTP

A la tête de DomPro depuis 2003, Patrick Virlogeux est à l’origine du développement de l’activité du négoce quofi au sein de Groupe Adeo. Bilan de ces cinq années et regard sur les fondamentaux du développement du réseau.

Vous êtes arrivé chez DomPro alors que les activités de négoce et de distribution grand public se fondaient au sein de Domaxel. Quel était alors votre projet ?

Ma vision était de rendre autonome l’activité du négoce professionnel pour constituer un véritable réseau, développer sa performance et sa rentabilité. Il comptait alors 35 points de vente et une quinzaine d’adhérents. Les principales étapes de cette construction ont été la filialisation et la création de la société DomPro au sein de Groupe Domaxel en 2003. Puis, en 2004, l’intégration du Groupe Domaxel par Adeo. En 2007, la reconnaissance du métier de DomPro au sein du groupe. Enfin, en 2008, le rachat de DomPro par Groupe Adeo à Domaxel. A ce jour, nous fédérons 94 points de vente pour 80 partenaires adhérents.

Quelles sont les ambitions de Groupe Adeo sur cette activité ?

Groupe Adeo, dont les différents métiers s’articulent autour de l’univers de la maison, très bien implanté dans les circuits de distribution grand public, s’est intéressé par le biais de DomPro au marché du négoce professionnel, un marché national dédié à la distribution de l’ordre de 15 Md€. Cette nouvelle activité est en cohésion avec l’ensemble des autres activités du groupe. Son niveau d’ambition pour DomPro est identique à celui de ses autres métiers. Sa force réside dans l’autonomie donnée à chaque business unit pour la réalisation de son projet. Ainsi, en tant que directeur général, je dépends directement de Patrice Olivier, directeur général délégué, membre du comité de direction de Groupe Adeo et président de DomPro.

Comment se définit l’identité de DomPro ?

A ce jour, nos partenaires adhérents sont plutôt des quincailliers de proximité. Nous travaillons sur trois métiers distributeurs : la quincaillerie, la fourniture industrielle et le bâtiment. Les missions de la centrale sont d’élaborer un plan de vente, des supports marketing et des services d’aide à la vente dans un schéma de partenariat amont-aval et dans le respect du cœur de métier de chacun. Le relais...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 305 du 20/11/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X