Entrepreneurs

Patrick Liébus

Mots clés : Artisanat - Enfance et famille - Métier de la construction

Le président national de la Capeb a débuté comme couvreur-zingueur et ardoisier à 14 ans, puis a créé son entreprise artisanale en 1981. Originaire du Périgord noir, élevé en Ile-de-France, il conserve une obsession depuis l’enfance : « Se battre contre l’injustice pour ceux qui ne savent pas s’en défendre. »

Ma boîte à GANTS

Dans mon véhicule professionnel, je range un masque, des gants de protection et un télémètre laser. Dans mon véhicule personnel, mes fondamentaux musicaux : les subtilités linguistiques de Brassens, la révolte de Ferrat, le talent redoutable de Gainsbourg, des passions partagées avec mon épouse depuis nos 18 ans. Par temps de négociations, j’écoute Pavarotti : sa voix me remet en place et me relance.

Ma boîte à OUTILS

De mon père, maquisard en Dordogne pendant la guerre, et de mes oncles résistants, j’ai appris que l’on peut tout réussir à condition d’avancer ensemble.

À la Capeb ou dans mon entreprise, l’outil le plus précieux est la mise en lien.

Pour s’entourer de compétences, il faut respecter les qualités...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5970 du 03/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X