Régions

Pas-de-Calais La voirie se taille la part du lion dans le budget

Mots clés : Education - Finances locales - Travail

Le conseil général du département du Pas-de-Calais a voté un budget de 5 081 millions de francs, dont 893 millions de francs pour les dépenses d’équipement, en progression de 3,4 % par rapport à l’année 1998. La pression fiscale augmente de 3,5 %.

La voirie se taille, comme d’habitude dans le Pas-de-Calais, la part du lion. 437 millions de francs de crédits sont affectés aux travaux neufs sur les routes départementales et 100 millions de francs pour les travaux de grosses réparations. Une enveloppe de 34 millions de francs est consacrée aux pistes cyclables avec la poursuite des programmes sur le littoral et le lancement d’opérations nouvelles dans le secteur centre).

240 millions de francs de crédits sont inscrits pour les collèges (voir encadré ci-contre).

A noter qu’une autorisation de programme de 215 millions de francs a été votée pour la construction du nouvel hôtel des services sur le site de l’ex-IUFM, derrière la préfecture. Le budget prévisionnel de cette opération fait état de 153 millions de francs de travaux. Ceux-ci pourraient débuter fin 1999 pour une livraison des bâtiments fin 2001.

Programmation collèges, coût des opérations :

– 60 millions de francs pour la réhabilitation de l’îlot Gaillard à Calais

– 29 millions de francs pour le collège Du Bredenarde à Audruicq

– 33 millions de francs pour le collège Edmond-Rostand à Bruay

– 17 millions de francs pour le collège Jean-Zay à Lens

– 36 millions de francs pour le collège Emile-Zola à Marles-les-Mines

– 16 millions de francs pour le collège Blaise-Pascal à Mazingarbe

– 41 millions de francs pour le collège Henri-Wallon à Méricourt

– 8 millions de francs pour le collège Georges-Brassens à Saint-Venant.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X