Architecture ANONYME

PARKING ET JARDINPARIS XVIIe

Mots clés : Stationnement

Pourquoi les parkings souterrains devraient-ils être exemptés d’ambitions architecturales ? Conçu par les architectes Noureddine Souilah-Edib et Jean Frizzi, fondateurs de l’agence Anonyme, celui creusé au pied de la tour Bois-le-Prêtre (réhabilitée par Lacaton-Vassal et Frédéric Druot, Equerre d’argent 2011) prouve qu’un programme trivial peut donner naissance à une réalisation enthousiasmante et confortable. Détournant à leur avantage la complexité géométrique de la parcelle et son exiguïté, le duo a fusionné les plateaux de stationnement et les rampes d’accès aux places pour créer un espace unitaire au sol continu. Ne présentant aucune interruption physique,...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 266 du 11/01/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X