Tertiaire Social club

Paris 2e ambiance rectiligne et phosphorescente

C’est une ambiance rectiligne et phosphorescente qu’EXYZT a imaginée pour l’ouverture de ce nouveau club parisien hébergé dans les murs d’une ancienne imprimerie. Les délais et le budget impartis ne permettant pas une transformation en profondeur de ce lieu entièrement en sous-sol, c’est sur la perception de l’espace que le collectif d’architectes, spécialistes de l’architecture éphémère, a travaillé, en recourant à la lumière noire. « La programmation s’oriente clairement vers le clubbing, mais en gardant la possibilité de faire des concerts occasionnels, précise Pier Schneider d’EXYZT. On nous a donc demandé de remettre une cabine DJ devant être rapidement démontable, de garder une petite scène, de prévoir un petit bar mobile et un vestiaire agrandi. Mais il s’agissait surtout de se réapproprier le lieu, pour...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 2008 du 01/12/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X