Technique

Palmarès 2008 Grand Prix national de l’ingénierie, la construction à l’honneur

Mots clés : Conception - Energie nucléaire - Maîtrise d'ouvrage

Le Grand Prix national de l’ingénierie 2008 met en valeur lingénierie française à l’international. Daniel Dutoit (Systra) a reçu le grand prix pour la conception d’ensemble et la direction du projet du métro de Dubaï (Emirats arabes unis). Deux seconds prix ex aequo, un prix spécial et une mention ont également été attribués parmi les vingt candidatures retenues.

Ce concours, à l’initiative du ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, auquel sont associés Syntec Ingénierie (fédération professionnelle d’ingénierie) et le Groupe Moniteur, récompense les ingénieurs et les équipes pour la conception et la mise au point d’un projet achevé ou en cours de réalisation : infrastructures, équipements publics, bâtiments, etc. La remise des trophées a eu lieu le 2 octobre à Paris, à l’occasion des 7e Rencontres de l’ingénierie, à la Cité des sciences et de l’industrie.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Un jury de 28 experts

Le jury qui s’est réuni le 25 juin sous la présidence de Claude Martinand, vice-président du conseil général de l’environ­nement et du développement durable (CEGDD), était composé de 28 experts du secteur de la construction et de l’industrie, de représentants des pouvoirs publics et de journalistes (liste des membres dans « Le Moniteur » n° 5458 du 4 juillet 2008, p. 14).

ENCADRE

GRAND PRIX Daniel Dutoit ( Ecole centrale), directeur expert consultant chez Systra

Maîtrise d’œuvre du métro de Dubaï (Emirats arabes unis).

Daniel Dutoit est distingué pour son implication dans le développement des concepts innovants du métro de Dubaï (en partie aérien), pour en avoir piloté les études de génie civil et assuré la coordination pluridisciplinaire

Maître d’ouvrage : ville de Dubaï (Emirats arabes unis).

Entreprises : groupement VFR composé de VSL International, Freyssinet, Rizzani de Eccher.

Caractéristiques : deux lignes totalisant 76,6 km.

Livraison : mise en service de la première ligne en 2009.

ENCADRE

SECOND PRIX EX AEQUO Paul Barbier (Ecole centrale), directeur de projets à la société Egis Route, et Vincent MALFERE (X-Ponts), chef du service des grands travaux à la DDE de La Réunion(de gauche à droite)

Assistance à la maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre de la route des Tamarins sur l’Ile de La Réunion.

Maître d’ouvrage : conseil régional de La Réunion.

Livraison : juin 2009.

Coût : 1 milliard d’euros.

ENCADRE

SECOND PRIX EX AEQUO Patrick Lebon (ENSG), Jean-Michel Hoorlbeke (ENSMP) Jean-Michel Bosgiraud (Ensam-ENSPM) et Jacques Delay (ENSG), ingénieurs à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) (de gauche à droite)

Etudes et recherches pour la conception et la réalisation du laboratoire de recherche souterrain de Meuse Haute-Marne (à Bure dans la Meuse)

Maître d’ouvrage : Andra.

Principale entreprise : Bouygues Travaux publics.

Caractéristiques : 550 m de galeries souterraines à 500 m de profondeur pour étudier le stockage des déchets radioactifs.

Livraison : septembre 2007.

Coût : 365 millions d’euros.

ENCADRE

MENTION Frédéric Narduzzi (ENSCP) et Guillaume Le Hegaret (ENSPS), respectivement directeur et chef de projet chez Setec ITS (de gauche à droite sur la photo)

Réalisation du projet Handi-map (sur mobile-en-ville.asso.fr).

Caractéristiques du dispositif : système d’information géographique permettant de consulter les caractéristiques des trottoirs et passages pour piétons, et de rechercher le trajet le moins pénible entre deux adresses pour les déplacements d’un handicapé en ville.

ENCADRE

PRIX SPECIAL Didier Lanfranchi (ESTP), directeur délégué au groupe Coteba, et son équipe

Maîtrise d’œuvre de conception technique et d’exécution complète de la tour Granite à Paris-La Défense (architecte : Christian de Portzamparc).

Maître d’ouvrage : SAS Galybet (Société Générale).

Caractéristiques : tour HQE de 185 m de hauteur.

Livraison : janvier 2009.

Coût : 180 millions d’euros.

Les écoles d’où sont originaires les lauréats Ensam : Ecole nationale supérieure des arts et métiers ; ENSPM : Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs ; ENSG : Ecole nationale supérieure de géologie (Nancy) ; ENSMP : Ecole nationale supérieure des mines de Paris ; ENSCP : Ecole nationale supérieure de chimie de Paris ; ENSPS : Ecole nationale supérieure de physique de Strasbourg.
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X