Régions

PACA Région Les patrons réclament des investissements structurants

Mots clés : Contrat de projet Etat-région - Démarche environnementale - Développement durable - Services urbains

Ils plaident pour une concentration des crédits sur « les grands équipements ».

Le président de l’Union patronale régionale Paca, Bernard Nicoletti, a récemment présenté à Marseille ses propositions dans le cadre de l’élaboration du prochain contrat de Plan Etat/région.

Dénonçant la politique du « saupoudrage des crédits », Bernard Nicoletti a notamment plaidé en faveur de « la concentration des investissements sur les grands équipements susceptibles de structurer le territoire régional ». A ses yeux, des projets tels que l’achèvement de l’A51 jusqu’à Grenoble, la réalisation des percées alpines ou le prolongement du TGV jusqu’à Fréjus, contribueraient à dynamiser économiquement la région.

Le représentant du patronat régional a par ailleurs souhaité que le contrat de Plan favorise l’émergence de nouveaux pôles d’activités sur lesquels « un maximum de moyens pourraient être concentrés ».

Bernard Nicoletti a cité comme priorités : l’aire métropolitaine marseillaise, à savoir un triangle Fos-Aix-La Ciotat ; le grand Avignon (Avignon-Nîmes-Arles), le secteur Toulon-Brignoles-Fréjus ; et la Côte d’Azur. Sur ces espaces, le patronat souhaite voir aboutir des « projets indispensables », tels que le Réseau de transports rapides entre Aix et Marseille, le TCSP du littoral azuréen, les grandes rocades de contournement des agglomérations de Marseille et d’Avignon, la réhabilitation des centres-villes, l’achèvement de la traversée souterraine de Toulon, l’amélioration de certains axes routiers (notamment Digne-Nice et Cannes-Digne) ainsi que la réalisation d’un barreau entre Digne et l’A51 afin de désenclaver les Alpes-du-Sud.

Enfin, concernant les institutions, le président de l’Union patronale régionale se prononce « au nom de l’efficacité » en faveur du « regroupement des petites communes en agglomérations ». Bernard Nicoletti estime par ailleurs que « l’existence des départements n’est plus évidente ».

PHOTO : Bernard Nicoletti, président de l’Union patronale régionale Paca.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X