[TO] Administration

Organisation de directions de l’administration centrale du ministère de l’environnement

ARRETE DU 4 MARS 1999 (JO DU 6 MARS 1999 – ENVIRONNEMENT) NOR : ATEG9980035A

Le Premier ministre, la ministre de l’aménagement du territoire et de l’environnement et le ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la décentralisation,

Vu le décret no 87-389 du 15 juin 1987 relatif à l’organisation des services d’administration centrale ;

Vu le décret no 92-604 du 1er juillet 1992 portant charte de la déconcentration ;

Vu le décret no 94-30 du 11 janvier 1994 portant organisation de l’administration centrale du ministère de l’environnement, modifié par le décret no 96-638 du 16 juillet 1996 (a) ;

Vu l’arrêté du 11 janvier 1994 (b) modifié portant organisation de directions de l’administration centrale du ministère de l’environnement ;

Vu l’avis du comité technique paritaire ministériel en date du 17 décembre 1998 ;

Vu l’avis du comité technique paritaire spécial de l’administration centrale en date du 5 janvier 1999,

Arrêtent :

Art. 1er. – Le F de l’article 2 de l’arrêté du 11 janvier 1994 susvisé est modifié comme suit :

«F. – La sous-direction juridique.»

Art. 2. – Le F de l’article 3 de l’arrêté du 11 janvier 1994 susvisé est modifié comme suit :

«F. – La sous-direction juridique :

«- concourt à l’élaboration des textes législatifs et réglementaires concernant l’environnement, à l’évaluation de leur impact et à leur harmonisation ;

«- concourt au traitement de l’ensemble des dossiers contentieux du ministère ;

«- organise, le cas échéant, la défense des agents du ministère devant les juridictions pénales ;

«- veille à la transcription en droit interne des conventions internationales et des dispositions communautaires ;

«- conduit une réflexion prospective en matière de droit de l’environnement et assure le suivi des programmes de recherche en matière de droit de l’environnement ;

«- conduit les travaux de codification.»

Art. 3. – Le G de l’article 3 de l’arrêté du 11 janvier 1994 susvisé est modifié comme suit :

«La mission pour la déconcentration et l’animation des services déconcentrés a pour mission :

«- l’animation et la coordination des actions de modernisation et de déconcentration dans le domaine de l’environnement ;

«- l’animation des directions régionales de l’environnement ainsi que la coordination de l’action de la police de l’environnement. Elle veille à la mise en oeuvre des politiques de l’environnement par les autres services déconcentrés de l’Etat. A ce titre, elle propose les démarches permettant d’améliorer la mise en cohérence des actions de l’Etat dans le domaine de l’environnement aux niveaux déconcentrés.»

Art. 4. – Après le D de l’article 6 de l’arrêté du 11 janvier 1994 susvisé, il est ajouté un E ainsi rédigé :

«E. – La mission énergie.

« Après le D de l’article 7 de l’arrêté du 11 janvier 1994 susvisé, il est ajouté un E ainsi rédigé :

«E. – La mission énergie est chargée de coordonner la contribution du ministère en matière de politique de l’énergie, de développement de la maîtrise de l’énergie et de promotion des énergies renouvelables.»

Le dernier tiret du A de l’article 7 de l’arrêté du 11 janvier 1994 susvisé est modifié comme suit :

«- de veiller à la réduction de l’impact sur l’environnement des équipements énergétiques et, pour ce qui le concerne, de la réduction des pollutions des infrastructures et des véhicules de transport.»

Art. 5. – Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 4 mars 1999.

NOTES DU MONITEUR

(a) «Textes officiels» du 2 août 1996 (p. 248).

(b) «Textes officiels» du 21 janvier 1994 (p. 262).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X