Régions Toulouse agglomération

Oppidea en bonne santé financière

Mots clés : Etat et collectivités locales - Risque sanitaire

Le dernier conseil d’administration d’Oppidea, la société d’économie mixte d’aménagement (SEM) de la communauté urbaine Toulouse Métropole, a été décisif avec la présentation par le cabinet Deloitte d’un audit confirmant « une santé financière acceptable ».
« Avec un résultat net de 250 000 euros, supérieur à celui de 2013, le bilan est équilibré, explique Gilles Broquère, président d’Oppidea depuis les dernières élections municipales. Grâce à cet audit, nous avons quelques pistes pour passer à la phase 2 de la fusion. Il faut travailler de façon plus étroite et coordonnée avec Toulouse Métrople. » Et de préciser : « En parallèle, nous allons élaborer avec Toulouse Métropole et les communes membres une stratégie pour les années à venir. Nous souhaitons nous concentrer sur l’aménagement. » En 2014, le chiffre d’affaires d’Oppidea sera de 50 millions d’euros.
Oppidea est née en 2011 de la fusion de la Setomip, de la SEM Constellation et de la SEM de Colomiers, trois SEM historiquement implantées sur le territoire de la métropole toulousaine.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X