Régions Chartres

Nouvelle centrale biomasse

Mots clés : Energie renouvelable

L’agglomération de Chartres (Eure-et-Loire) a mandaté la société publique locale Chartres Métropole Energies comme maître d’ouvrage pour la construction d’une centrale biomasse.

Cet équipement sera situé à Gellainville, où les travaux ont commencé en juin.

Le réseau de chaleur sera par ailleurs rénové et étendu de 3 km pour alimenter l’hôpital ou le centre balnéaire. L’investissement global sera de 60 millions d’euros, et la centrale devrait être achevée en novembre 2018.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X