Régions ALLIER

« Nos entreprises sont au bord du gouffre »

Comment se portent les entreprises adhérentes ?

Nous sommes extrêmement inquiets, car les entreprises n’ont plus que deux mois de visibilité, et une trésorerie exsangue. Elles affichent des prix déraisonnables, que nous dénonçons. Nous avons 6 500 salariés, 700 apprentis. Pour le moment, nous n’avons pas licencié. Et, malgré ces efforts citoyens et exemplaires, nous ne sommes pas aidés ! Désormais, plusieurs centaines d’emplois sont en jeu, avec un comportement des banques qui laisse à désirer… S’il n’y a pas de sursaut, nous courons à la catastrophe. Nos entreprises sont au bord du gouffre.

N’existe-t-il pas de gros chantiers en perspective ?

Non. Les dossiers existants sont reportés. Les autres, comme la RCEA ou le contournement de Vichy, ne sont pas d’actualité. Nous sommes obligés de nous tourner vers Clermont-Ferrand ou les autres départements pour trouver du travail…

Qu’attendez-vous de votre assemblée générale du 9 juin (1) qui sera d’ailleurs la cinquantième ?

Pour la première fois, plus de 300 chefs d’entreprises sont inscrits. Toute la famille va se réunir. Dans l’Allier, il s’agit essentiellement d’entreprises locales ; nous avons donc une culture de terrain très forte. Cette assemblée générale sera l’occasion de dire la vérité, de dresser une photographie exacte du département et des grosses difficultés que nous rencontrons. Nous avons maintenant besoin de plans ambitieux pour repartir… Les maîtres d’ouvrage doivent avoir un esprit citoyen : ils doivent faire travailler les entreprises locales. Nous attendons donc un électrochoc de cette assemblée générale consacrée à l’actualité, à l’économie, à la politique et aux marchés.
Mais la convivialité ne sera pas absente comme il convient dans la famille du bâtiment et des travaux publics avec une grande soirée, son défilé de mode du bâtiment et son grand jeu avec une semaine de bonheur offerte par Pro BTP !

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) A 17 h à l’espace Claude-Capdevieille à Montmarault (Allier).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X