Management et prévention

Norpac fait de ses chantiers un lieu de recrutement

Sur la plupart de ses chantiers, Norpac informe qu’elle recrute, grâce à des affiches de 3 2 m au slogan clair : Norpac recrute. « Depuis novembre 2003, chaque chantier en est doté et est muni d’un kit de recrutement. Le candidat intéressé peut retirer sur le chantier un dossier de candidature. Nous avons déjà recruté une dizaine d’ouvriers par ce biais, explique Jacques Cremer, DRH de Norpac. Cette affiche n’est, pour nous, que l’un des moyens mis en oeuvre pour recruter des compagnons. Nous sommes convaincus qu’il faut diversifier les sources de recrutement » : relation école, cooptation, intérim… La filiale de Bouygues Construction fait feu de tous bois. « Notre objectif est de recruter 50 ouvriers cette année » (contre 65 en 2003), sur un effectif de 410 compagnons (750 salariés en tout).

Cet objectif s’inscrit dans celui plus large de sa maison mère. Bouygues Construction lance un plan d’embauche de 500 compagnons en 2004 avec, pour y parvenir, un axe fort : la cooptation : chaque chef doit amener un compagnon au sein du groupe. Une politique que mène déjà Norpac. « Cela fait partie de la mission de nos chefs de chantier. Avec ces affiches, ils se sentent davantage concernés par le recrutement de salariés. Elles ont eu un impact à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de l’entreprise », avoue Jacques Cremer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X