Technique et chantier

Normalisation électrique Deux amendements à la NF C 15-100

Mots clés : Electricité - Energie renouvelable - Equipements techniques et finitions - Normalisation - Marquage CE - Produits et matériaux

L’Union technique de l’électricité (UTE) toilette la norme d’installation électrique basse tension de façon à prendre en compte l’évolution des équipements sanitaires et de l’éclairage.

Les spots à Led envahissent les séjours, les panneaux solaires font une apparition remarquée sur les toits-terrasses et même les douches intègrent des matériels inconnus au bataillon il y a dix ans. Des tendances lourdes de conséquences sur les installations électriques et sur la façon de les concevoir. L’Union technique de l’électricité (UTE) prend acte de ces changements à travers plusieurs amendements à la NF C 15-100, référence normative française en basse tension.

Publié le 16 août 2008, le premier amendement intègre les travaux les plus récents sur la protection des réseaux contre les surtensions et sur l’éclairage en très basse tension. Il traite également l’intégration des générateurs photovoltaïques et des variateurs de vitesse. Cet amendement sera d’application obligatoire à partir du 16 février 2009. Le deuxième amendement, dont la publication est prévue en novembre 2008 (pour une mise en application obligatoire six mois plus tard), concerne les salles de bains. « Il s’intéresse tout particulièrement aux douches préfabriquées, aux baignoires balnéo, aux douches à jets pulsés et aux installations encastrées dans le sol », précise Olivier Trousse, ingénieur à l’UTE. Des produits dont la mise en œuvre a conduit à une redéfinition de l’espace au-dessus des volumes 1 et 2 décrits dans la norme, à une modification des règles de contournement, à la généralisation de la distance de 120 cm pour le volume 1 et à une nouvelle approche du problème de l’éclairage au-dessus de la douche. Le texte prévoit, par ailleurs, que l’indice de protection minimum des matériels mis en œuvre dans le volume 2 sera dorénavant IPX4 et plus IPX3. Enfin, cet amendement détaille le raccordement des chauffe-eau dans le volume 1, aborde la question du chauffage électrique dans le sol et les parois, et clarifie les règles relatives aux douches collectives.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Révision du recueil UTE C 18-510

La refonte, en cours, du recueil sur les instructions générales de sécurité d’ordre électrique se traduira par une nouvelle publication UTE et par la parution de décrets ministériels dans le courant de l’année prochaine. Parmi les principaux changements prévus : la suppression de l’habilitation BOV et la création d’une nouvelle habilitation (BA) pour les non-électriciens amenés à réaliser ponctuellement des opérations d’ordre électrique (changement de fusible, intervention sur une platine…).

Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X