Régions

Nord-Pas-de-Calais Les CCI du littoral fusionneront avant 2010

Le calendrier consulaire s’est brutalement accéléré en cette rentrée : les trois chambres de commerce du littoral régional (Dunkerque, Calais, et Boulogne-sur-Mer) ont décidé de fusionner dès 2010. Pressées par l’Etat qui souhaite un regroupement, les CCI ont adopté leur calendrier : le 2 décembre, elles devraient délibérer définitivement sur leur projet de fusion ; un rapport préfectoral suivra en janvier, puis un décret en mars avant d’organiser de nouvelles élections consulaires qui donneront une équipe unique pour les trois chambres au 1er janvier 2010. L’un des défis sera d’harmoniser les taux de la taxe additionnelle de la taxe professionnelle (IATP) actuellement de 0,9 % à Dunkerque et Calais et de 1,29 % à Boulogne-sur-Mer. Après fusion, la base fiscale cumulée des trois chambres atteindra 1,6 milliard d’euros. Le nombre de ses salariés sera de 160.

Le volet portuaire sera le plus compliqué : engagées dans des investissements d’infrastructures, Calais et Boulogne-sur-Mer sont concessionnaires de leur port, devenu propriété régionale depuis l’an dernier. Les deux CCI sont en voie de constituer une société portuaire qui portera prochainement la concession unique des deux ports. Avec son port autonome, Dunkerque n’entre pas dans ce dispositif, mais la fusion en fera un actionnaire de fait de la société portuaire.

La future CCI littorale sera la seconde de la région, après la métropolitaine, et son siège sera naturellement au centre, à Calais.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X