Régions

Nîmes La ville veut relancer le logement

Pour répondre à la croissance de sa population, la ville de Nîmes lance son programme local de l’habitat, à partir des études réalisées conjointement par Urbanis (Nîmes) et Prospective Habitat (Paris). Le diagnostic établi montre : la croissance démographique de la ville (2 000 habitants par an), l’insuffisance de l’offre en logements neufs, une demande en logements sociaux insatisfaite, un manque d’investisseurs et la chute de la place de Nîmes dans la construction neuve au profit de sa périphérie, un recul dû principalement à la pénurie d’offre foncière abordable pour l’habitat individuel.

Construire 800 logements par an

La ville entend faire face à cette situation en se fixant des objectifs annuels élevés : la production de 800 nouveaux logements, dont 300 HLM, grâce à une offre foncière diversifiée de 20 ha par an ; la réhabilitation de 550 autres logements, avec la mobilisation des diverses procédures (opérations programmées d’amélioration de l’habitat, loi Malraux, etc.). Pour financer cet effort, la ville prévoit de créer une ligne budgétaire regroupant toutes ces actions et de négocier un contrat d’objectifs avec l’Etat.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X