Architecture et urbanisme

Nantiat Salle des fêtes

Mots clés : Bois

Pour cette petite commune du Limousin qui voulait agrandir sa salle des fêtes sans en bouleverser le fonctionnement, les architectes ont pris le parti d’une extension peu épaisse, mais entièrement développée sur deux des côtés de l’existant. Sur le plus long côté, la dépose de la façade existante (remplacée par poteaux-poutres) a permis de greffer un volume qui agrandit de façon substantielle la salle principale. La toiture en bacs d’acier est inclinée dans le sens de la pente, ce qui permet de loger au-dessus, dans la partie la plus haute, un local médical desservi par un escalier extérieur. Sa façade opaque et lisse, revêtue de grands panneaux de bois (Prodema) tranche sur les courbes du chevet de l’église proche.

L’entrée, recadrée par le mur de béton, teinté dans la masse, de la nouvelle chaufferie, est soulignée par un auvent d’acier laqué noir. La façade de la salle, très vitrée au rez-de-chaussée, est habillée de clins de bois dans sa partie supérieure. Un linteau IPN lie les deux parties.

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’ouvrage : ville de Nantiat (Haute-Vienne).

Maîtrise d’oeuvre : Patrick Laroudie, Jean-Pierre Vidal, Joel Aubert, architectes (Val’s) ; Jean Delomenie, économiste ; Cetec, ingénieur structure ; Gerald, fluides.

Surfaces : 250 m2 neufs ; 680 m2 rénovés.

Coût travaux : 3 MF HT hors aména-gements extérieurs. Entreprises : Boireau, gros oeuvre ; Guyot, bardage bois ; GBM, menuiseries extérieures aluminium ; Performances, charpente métallique ; SMAC, couverture et étanchéité.

PHOTO :

La façade lisse en panneaux de bois renouvelle l’identité du bâtiment et l’inscrit comme élément caractéristique du paysage.

PLAN :

Plan au niveau mezzanine (en bleu, l’extension).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X