Régions

NANTES METROPOLE 1 050 nouveaux logements à La Minais en 2012

Mots clés : Politique du logement

La Sela (Société d’équipement de Loire-Atlantique) entame en ce début 2008, les premiers travaux d’aménagement du futur quartier de La Minais à Sainte-Luce, au nord de Nantes. Sur cet ancien territoire maraîcher de 52 ha, traversé par la route de Thouaré, plus de 1 000 logements, des commerces, des services, des équipements publics ainsi qu’un parc urbain de 5 ha, vont voir le jour d’ici à 2012. Le projet élaboré par l’agence AUP et revu en 2007 après une première version, fait le choix de formes urbaines « ramassées » compatibles avec le développement durable, l’espace sera « économisé » et une certaine densité sera privilégiée.

« La loi SRU nous a amenés à faire évoluer notre projet d’origine, plus axé sur la maison individuelle », souligne Marc Babu, de la Sela. Désormais, la zone vise une « excellence environnementale », notamment en matière thermique. « Nous souhaitons sortir des logements en avance de 30 % sur la RT 2005 », affirme Marc Babu. AUP a élaboré un cahier des charges strict, détaillé îlot par îlot en précisant non seulement l’emprise au sol, les gabarits, les orientations, mais aussi les caractéristiques architecturales et environnementales. Le quartier comptera 20 % de logements sociaux proposés par divers bailleurs (Samo, Nantaise d’Habitations, Atlantique Habitations). La première tranche de logements entrera en chantier en 2008 : 100 logements collectifs par Bouygues Immobilier, 80 logements par Lamotte, 100 logements sociaux et 30 lots libres. La construction des 350 logements de la deuxième tranche doit démarrer en 2009 pour une livraison à partir de 2011. La troisième tranche sera livrée à partir de 2012.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X