Actualité

Mulhouse : l’archétype de la gare dans un musée

« Dans un vocabulaire contemporain, nous avons réinterprété l’archétype des grandes gares du début du siècle ». L’architecte arlésien François Seigneur résume en ces termes la proposition qui lui a valu de remporter, le 19 décembre, le concours pour l’extension du Musée du chemin de fer de Mulhouse. La réalisation des trois tranches de 80 millions de francs démarrera en 1998 et s’étalera sur les deux prochains contrats de Plan. Une verrière de 130 mètres de long sur 50 m de large et 20 m de haut permettra aux passants d’apercevoir les trains. François Seigneur évoquera également l’histoire de l’architecture ferroviaire dans les dessins translucides de la toiture de verre et d’acier du bâtiment de 26 000 m2. Situé sur le tracé du futur transport en commun en site propre de Mulhouse, le chantier coïncidera avec la réalisation d’un des premiers « tram-train » de France.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X