Régions

Moulins L’Ovive et le plaisir de l’eau

Mots clés : Eau

Après les bains de rivière réglementés en 1850, la baignade surveillée dès 1948, les bassins d’été en 1967 puis une piscine couverte en 1974, le centre aqualudique L’Ovive constitue le dernier maillon des plaisirs de l’eau à Moulins (Allier).

Le site – 15 000 m2 pour 1 400 m2 de bassins intérieur, extérieur et pataugeoire – offre une vé­ritable articulation entre la ville, les équipements sportifs et les rives de l’Allier. Un nouveau dialogue s’instaure avec la ville par une véritable façade urbaine et un traitement en contre-allée pour un accès direct au nouveau bâtiment, alors qu’un mail piéton structurant assure la continuité jusqu’à l’Allier.

Le bâtiment de verre et de zinc est assis sur un socle en matrice béton-galets de l’Allier. La faille en émergence du hall relie l’existant et l’extension bâtie. Côté ville, les panneaux ouvragés font appel à l’imaginaire, et sont une allégorie des méandres du cours d’eau, alors que côté Allier, les façades inclinées reflètent les bassins extérieurs.

Dernières originalités avec une thermofrigopompe (pompe à chaleur avec utilisation de l’eau de la nappe phréatique superficielle de l’Allier) et une facilité d’accès aux handicapés (ascenseurs de ­piscine, bornes auditives, dispositifs tactiles et visuels de circulation).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Moulins Communauté.

Mandataire de la maîtrise d’ouvrage : Société d’équipement de l’Auvergne.

Maîtrise d’œuvre : MBA-Philippe Moinard et Christian Blanchet Architectes (mandataire), Stéphane Pichon, architecte (associé),Saunier & Associés (BET).

Surface : 4 443 m2 HON.

Coût : 11 millions d’euros.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X